Stargate - ouverture du Chapaï

Venez Jouer une saison 8 alternative.... Taur'i ou Goa'uld à vous de choisir
Niveau correct de RP exigé

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Journal de Caithleen

Aller en bas 
AuteurMessage
Caithleen Devnis
Major
avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : SGC
Date d'inscription : 16/07/2007

personnage
energie vitale:
100/100  (100/100)
groupe: SG1
age du personnage: 27

MessageSujet: Journal de Caithleen   Mar 28 Aoû - 10:38

J'ai 18 ans aujourd'hui. Je vais enfin pouvoir signer mon papier d'intégration dans l'armée. Je sais que maman ne m'en voudra pas de suivre « ta » voie. Maintenant qu'elle n'est plus là, je lui dois de te retrouver. Elle s'en voulais tellement de t'avoir caché mon existence, mais elle pensait que c'était mieux ainsi pour vous. Pour elle, je dois aussi continuer mes études. Il me faut être au top si je veux marcher dans tes pas et être parmis les meilleurs pour te voir un jour.

Le papier est devant moi. Il est signé, je dois le ramener demain à l'instructeur. D'ailleurs il était mignon cet instructeur... Non, je dois être concentrée... Fini les amourettes, je dois finir major de ma promo chaque année si je veux avoir une chance de t'atteindre.

Je viens de passer mon premier jour d'instruction. Dur, je crois que c'est le mot que je vais retenir de cett journée. Les cours sont plutôt cool, je devrais réussir sans trop de problème mais je vais devoir m'entrainer dur en gym et en tir, mes premiers essais étaient catastrophiques.
Les premières années ont un tuteur de troisième ou cinquième année. Vu son age le notre doit être en cinquième année, il est très très mignon. Entre nous, si j'avais pas promis que je laisserais les amourettes de côté, j'aurai bien tenté ma chance ... Mais je m'en tiendrais à ce que j'ai dis.. Rien, à part les études, ne doit me déranger.

Aujourd'hui je me suis fais remarquer par mes résultats.... Je ne pensais pas que se serait si dur d'être en tête et que cela m'amènerais autant de jalousie et de raillerie. Pas grave , ca ne compte pas je suis pas là pour me faire des amis mais pour TE retrouver.
Tiens, au fait, notre tuteur : Brian Traivis. Il m'a repérée à la bibliothèque avec ta photo fouillant dans les albums de l'époque. On a entamé la conversation, il est très sympas. Visiblement, ca colle bien entre nous... Je nai pas osé lui raconter notre histoire, après tout je ne le connais pas encore assez pour me confier ainsi.

Les jours avancent et se ressemblent. Je pensais trouver une trace de toi dans les carnets ou albums de l'armée mais rien. Il faut dire que ce n'est pas facile d'avancer avec seulement une photo, si seulement maman m'avait laisser un nom. Pendant les prochaines vacances, je retournerais au garde meuble, je suis peut être passé à côté d'un indice dans les affaires qu'il me reste d'elle. Il me faudrait un prénom... une ville de naissance, une date ... enfin bref un indice autre que cette photo sur les quais où vous posez avec un merveilleux sourire.

_________________
Feed Me!Feed Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caithleen Devnis
Major
avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : SGC
Date d'inscription : 16/07/2007

personnage
energie vitale:
100/100  (100/100)
groupe: SG1
age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Journal de Caithleen   Jeu 30 Aoû - 19:54

Rien... Je n'ai rien trouvé au garde meuble. Je ne sais plus par où aller. Je ne sais pas si ça va te faire plaisir mais je me suis liée à Brian. C'est un sentiment bizarre... C'est très fusionnel et pourtant aucun d'entre nous ne tente d'aller plus loin que la relation fraternelle qui nous lie. Je crois que l'un l'autre, nous avions besoin de parler. Je lui ai confié mon histoire et il m'a fait la promesse de m'aider à te retrouver.

Aujourd’hui j’ai joué le rôle que je déteste le plus : l’entremetteuse… Brian m’a aidée en gym et en tir en me donnant des cours privés qui ont très bien fonctionnés pour mes dernières évaluations. J’ai pu ainsi même dans ces matières être dans les 3 premiers de la classe. Et à la vue de mes résultats, j’ai accepté de dire des choses « gentille » au cadet Valis pour Brian. Le plus dur a été surtout de lui faire comprendre que lui et moi n’étions pas ensemble et que c’était bien pour elle qu’il craquait. Au début elle a pensé que je lui proposais un plan à 3…. Quelle horreur… Enfin bref, je suis parmi les meilleurs, et les profs m’apprécient.

… C’est la fin de l’année et j’ai rendez vous dans le bureau du général. Je ne sais pas pourquoi mais je suis anxieuse. Une boule au fond du ventre. Un pressentiment. Je viens juste de finir ma première année à l’académie et Brian et moi avons prévu de fêter ça ensemble. Non, ce n’est pas un rendez vous galant… enfin je crois…. Bon je te laisse c’est l’heure et le général n’aime pas attendre. A plus tard je te tiens au courrant…

_________________
Feed Me!Feed Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caithleen Devnis
Major
avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : SGC
Date d'inscription : 16/07/2007

personnage
energie vitale:
100/100  (100/100)
groupe: SG1
age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Journal de Caithleen   Jeu 13 Sep - 22:09

Je reviens du bureau du général. A la vue de mes résultats, il vient de me proposer d'intégrer dès l'année prochaine des cours supplémentaires pour la réalisation de missions spéciales... J'ai quelques jours de réflexion, et pour le moment je ne sais pas trop ce que je vais répondre. Ce sera certainement l'un des thèmes de notre conversation ce soir avec Brian.
Bon je te quitte la cérémonie va bientôt commencer et je dois me préparer. ++

Me voilà de retour...
Par où commencer? Déjà je m'excuse de ne pas avoir écrit quelques temps mais j'ai manqué de temps.
Alors... Mon rendez-vous avec Brian ... Un mot je crois : IDYLLIQUE Smile... La meilleure soirée de ma vie... C'était trop la classe. On a dîné, dansé. On s'est même câliné sur la plage au son de l'océan. Je crois que je vais vraiment avoir- mal si un jour on doit se séparer. On a passé l'été ensemble dans la propriété de ses parents dans la montagne. J'y ait passé de belles vacances même si les premiers soirs je me suis retrouvé en pleurs à penser à maman, mais Brian était là pour me remonter le moral.
Je dois te saouler de toujours parler de lui. Au fait j'ai accepté la proposition du général.
Les cours reprennent demain. Je suis anxieuse. Le général doit nous voir avant les cours, moi et un autre cadet qui a eu la même proposition que moi à la fin de l'année dernière. Il doit nous expliquer les cours supplémentaires et ce qu'il attend de nous exactement.

* Caithleen glisse à cette page une photo d'elle et Brian enlacés sur un fond de montagne.*

_________________
Feed Me!Feed Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caithleen Devnis
Major
avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : SGC
Date d'inscription : 16/07/2007

personnage
energie vitale:
100/100  (100/100)
groupe: SG1
age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Journal de Caithleen   Mar 30 Oct - 1:04

L'année avance, les nouveaux cours sont sympas mais donnent mal à la tête.
Le cours de géopolitique avec le capitaine Morris est complexe, mais l'instructeur est plutôt agréable. Par contre le Major Stevens est une vrai brute en combat rapproché. Je crois bien qu'il a faillit me déboiter l'épaule. Ce mec est un vrai mysogine. Bref je ne vais pas te décrire tous mes profs ... si? Allez pourquoi pas mais il faudra que ce carnet reste bien caché.

Alors je fais un résumé sur ce qu'il y a à dire :

Physique – chimie : Dr Stevenson
-> C'est une matière plutôt facile. Je dois tenir ça de maman. Mais je comprend le cours sans me forcer. Le prof m'a prise comme assistante, ca me donne du travail supplémentaire mais j'aime ca.

Informatique : Miss MacMaster
-> Je m'en sort bien, la logique est pas très compliquée. Les cours me donnent l'impression d'être superficiels mais Brian me dit que je pourrais approfondir l'an prochain. Je pense que je le ferai, il y a quand même beaucoup d'intérêt dans cette matière et surtout beaucoup de possibilité pour l'avenir.

Electronique : Dr Allister
-> Bof, trop facile. Mais visiblement, le prof l'a compris et m'a transféré dans
un cours supérieur et maintenant je galère un peu...

Géopolitique : Capitaine Morris
-> J'ai du mal à tout assimiler. Ce cours fait partis du nouveau curus que je suis. Nous devons faire beaucoup de recherche... Visiblement, cela nous prépare au mission d'inflitration. Le capitaine est strict mais il sait de
quoi il parle.

Tir : Capitaine McGonnan
-> C'est bien la matière où j'ai le plus de mal... Traivis me donne des cours personnel, je commence à m'en sortir avec les armes de base. Le Capitaine
est dur mais compréhensif.

Tactique : Major Johnson
-> Les cours de tactique sont simple. Je pense avoir hérité de tes gènes ...
Le Major tente toujours de me piéger mais mon équipe s'en sort toujours indemne.

Sport- combat : Major Stevens
-> Stevens?... Que dire à part que c'est un mysogine ... Il ne supporte pas les femmes dans l'armée. Son cours est très dur mais avec du travail... Je vais lui en mettre plein la vue. Je ne suis pas une petite 'Sucrette' comme il dit...

entrainement extérieur : Major Harris
-> C'est le cours où je me sens encore le mieux. Me défouler sur le terrain c'est vraiment là que je me sens bien. La cadence est dure, très dure parfaois mais je tiens le coup. Harris est là dans le seul but de nous hurler dessus et il le fait très bien.

Littérature / Culture /ethonologie : Pr Vamper
-> Ce cours est super complexe, je m'emmèle souvent les pinceaux. Et là peu peuvent m'aider car ce cours fais aussi partis des spéciaux du cursus.. Celui ci reste interessant pour comprendre les différents peuples

Langue : Miss Chase
-> Les mises en situation sont assez sympas. J'ai quelques facilités avec les langues issues du latin mais le reste est un peu trop complexe pour moi...

Soutient cours militaire : Traivis..
Rien à dire de plus que tu saches déjà. Je t'épargne d'y revenir encore.


Enfin voilà pour mes profs... Je pense revenir très vite de parler d'un tout autre sujet Smile
...

_________________
Feed Me!Feed Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caithleen Devnis
Major
avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : SGC
Date d'inscription : 16/07/2007

personnage
energie vitale:
100/100  (100/100)
groupe: SG1
age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Journal de Caithleen   Mar 27 Nov - 11:49

Les jours s’enchaînent…Ainsi que mes aventures… Je n’arrive pas à tenir une relation stable depuis que je suis à l’académie. Soit ils ont peur de ma formation, soit ils ne comprennent pas ce qui me lie à Brian. Je ne sais plus trop quoi faire. Mes amies de chambrées sont, elles, sure que c’est surtout du au fait que Brian et moi ne voulons pas nommer nos sentiments correctement. Elles sont persuadées que ce qui nous lie est un véritable amour. J’avoue n’y avoir pas vraiment réfléchit durant toute cette année mais peut-être ont-elles raison, peut être devrais-je faire un pas dans ce
sens…. Oui je sais c’est contre le règlement mais que dire ?... De toute façon, je l’ai déjà tellement enfreins une fois de plus…. Et puis j’ai le général dans ma poche avec ce nouveau cursus… Comme d’habitude, nous nous voyons ce soir, sur la plage, on verra bien si je change notre relation ou si je suis lâche…

Waowww…. Que dire de plus ?... Nous étions assis sur la plage. Je me trouvais dans les bras de Brian. Nos mains entrelacées posées sur mon ventre, nous regardions l’eau en silence, puis j’ai osé faire un geste. Doucement j’ai placé ma tête dans le creux de son cou et y ai déposé un léger baiser, mais contrairement à ceux que je dépose d’ordinaire, je me suis permise de laisser ma langue s’égarer sur sa peau salée.

Brian a froncé les sourcils et m’a regardé avec un air interrogateur. Je lui ai fait un léger sourire et ai remonté ma main jusqu’à sa nuque. Je n’ai pas eu besoin de plus pour lui faire comprendre.

Tu es sure ? Me murmure-t-il en s’approchant.
mm.mm… lui répondis je en hochant la tête.

Lorsqu’il a posé ses lèvres sur les miennes mon cœur a raté un battement et s’est affolé. Je n’avais jamais ressenti ça. Je voulais que cet instant ne se termine jamais, et surtout je désirais plus. Ce baiser ressemblait à la première prise d’une drogue dure. Le premier manque se fit sentir lorsqu’on se sépara légèrement pour s’observer l’un l’autre.

Donc voilà… Selon les filles ça devait arriver… Brian et moi sommes un couple….

J’espère juste que cela ne nous brisera pas. J’ai peur que notre relation change trop…

_________________
Feed Me!Feed Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caithleen Devnis
Major
avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : SGC
Date d'inscription : 16/07/2007

personnage
energie vitale:
100/100  (100/100)
groupe: SG1
age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Journal de Caithleen   Ven 21 Déc - 19:55

Les premières semaines (10 semaines exactement) ont été une pure merveille. Je vivais sur un nuage et c’est certainement pour cela que je n’ai pas pensé à écrire ici… Mais tout change… Aujourd’hui ça fait deux jours qu’on s’évite… Notre dernière rencontre s’est terminée dans des hurlements qui auraient réveillé un mort… Et tout ça pour une séance de révision…

En fait Brian est passé tuteur d’une nouvelle classe, la mienne n’en ayant plus besoin. Et comme il me consacrait moins de temps pour mes révisions, je me suis tournée vers Josh qui comme moi suit le cursus spécial… Il y a deux jours nous étions à la bibliothèque et je n’ai pas entendu mon téléphone vibrer dans mon sac. Il a fallu 25min à Brian pour me localiser et débarquer dans le bâtiment. Quand il est arrivé il fulminait littéralement alors que moi je passais un bon moment avec Josh. Sans me laisser le temps de comprendre, il est entré, et m’a attrapé par le bras pour me faire sortir. Rien de bien méchant, il ne m’aurait jamais fait mal. Par ce geste, il voulait simplement me dire « dehors et de suite, il faut qu’on parle » mais dans une bibliothèque, impossible de hurler…
Une fois dehors, l’esclandre a éclaté en moins de deux secondes. La colère était montée en moi très rapidement. Je ne comprenais pas son attitude, je ne faisais rien de mal. Je vais t’épargner la retranscription de nos paroles qui ont certainement dépassées nos pensées sur l’instant.
Aujourd’hui, je comprends que mon absence de réponse ait pu l’inquiéter mais je trouve sa réaction démesurée… Bon j’avoue que la mienne n’est pas mieux … Avoir osée lui envoyer en pleine tête ses heures de tutorat avec cette p*%$ blonde de première année…. Je suis sûr qu’elle est à l’académie juste pour se caser cette *$£*.

Pfff…. Je sais plus quoi faire… J’espère que cette dispute est juste passagère. Bizarrement j’en suis à regretter notre relation d’avant, non pas que celle d’aujourd’hui me déplaise mais avant c’était plus simple….


***
Et encore une engueulade de plus… J’avais pourtant tenté le premier pas… Je m’étais rendu jusqu’à sa chambre avec la ferme intention de m’excuser ce qui n’est pas vraiment dans mon caractère. D’ordinaire dans cette situation je préfère l’humour ou les sous entendus… Mais là j’étais prête à dire « Pardon ». J’ai poussé la porte et il était là décontracté, en train de rire avec cette $*$¨, toujours la même, mon cœur a explosé et tout ce que j’ai pu faire c’est claquer la porte sans lui laissé le temps de réagir. J’ai couru et lorsqu’il m’a rattrapé je me suis comporté comme une furie… Des mots… Un flot de mot est sorti de ma bouche sans aucun contrôle de mon esprit… Que des insultes et des méchancetés rien de vrai mais des mots qui font mal et choisis bien sur dans ce but précis. Et puis les larmes aux yeux je me suis enfuie pour me réfugier ici. Les filles ont ordres de ne dire à personne que je suis là… Mais je sais bien que s’il veut entrer il entrera…

_________________
Feed Me!Feed Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caithleen Devnis
Major
avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : SGC
Date d'inscription : 16/07/2007

personnage
energie vitale:
100/100  (100/100)
groupe: SG1
age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Journal de Caithleen   Ven 15 Fév - 19:19

Il est entré... Il a charmé les filles et elles sont sorties pendant certainement que nous allions nous réconcilier... Erreur... Grosse erreur.... Il avait le visage fermé. Visiblement mes mots l'avaient marqué mais je sais pas pourquoi j'en était heureuse. Impossible de m'excuser, impossible de revenir en arrière... et j'ai merdé... Encore une fois... J'ai campé sur mes positions, je me suis dérobée, et j'ai joué la méchante... En fait je suis stupide et bête. Je ne voulais qu'une chose qu'il me prenne dans ses bras, qu'il m'embrasse... Qu'on refasse l'amour... Et j'ai tout gâché... On a parlé sèchement sans haussement de ton et c'est peut être le plus grave, et il est parti en claquant la porte. J'ai mis plus d'une heure à m'en remettre. J'ai pleuré comme jamais je l'avait fait pour un mec... Lorsque les filles sont rentrées, je dormais.

Je vais en cours, je continue a exceller mais le moral n'y est plus.... Pourtant je me jette dedans, je ne fais que ça. Je passe des heures dans mon labo et je ne vois plus personne...

Ça fait 1 semaine que je ne l'ai pas vu... J'ai l'impression de mourir tout mon corps le réclame et mon esprit n'est tourné que vers lui. Je n'arrive plus à me concentrer, j'ai besoin de le voir ou juste de l'entrapercevoir... Juste besoin de savoir qu'il va bien...

_________________
Feed Me!Feed Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caithleen Devnis
Major
avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : SGC
Date d'inscription : 16/07/2007

personnage
energie vitale:
100/100  (100/100)
groupe: SG1
age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Journal de Caithleen   Jeu 28 Fév - 15:27

Deux semaines qu'il a disparu… En fait je sais où il est… Ses compagnons m'ont vendue la mèche. Il a accepté une mission d'urgence et il devrait rentrer dans une semaine… Je vais y aller. Il faut que je le voie sinon je ne m'en sortirais pas. Il faut qu'on en parle, on ne peut pas rester ainsi. C'est la dernière semaine des exams de fin d'année. Je demanderais une dérogation pour rester encore quelques jours dans l'enceinte de l'académie, je pourrais dire que c'est pour des expériences importantes... Ainsi je pourrais être là à son retour.

Pff... Alors là.... Je vais vous conter la scène et oui nous avons été stupide, autant l'un que l'autre.

Je suis arrivée 20 bonnes minutes avant son retour à la base. Je me suis assise près du bâtiment, attendant tranquillement le retour de la Jeep en me répétant mentalement tout ce que j'allais lui dire. Quand la voiture s'est garée il a sauté du siège arrière avec son baluchon, a serré la main de ses coéquipiers et s'est diriger vers l'entrée. Il s'est stoppé net en me voyant. Lentement, je me suis redressée sans quitter son regard. Impossible d'y lire le moindre sentiment et moi j'étais pété de trouille. Quand notre grande amie la p$*ù$* blonde est arrivée. Elle s'est jetée littéralement dans ses bras et a tenté de lui dire quelque chose mais il l'a gentiment repoussé et a dû dire des mots plutôt crus car elle a rebroussé chemin presque en courant. Puis il s'est approché à pas lent... Je me suis mise à trembler légèrement, il m'a fallut un peu de temps pour me contrôler. Il était là… Devant moi, à juste quelques centimètres. Il a ouvert la bouche mais j'ai été plus rapide et ai déposé ma main sur ses lèvres pour lui imposer le silence.

« Pardon »

C'est le seul mot qui est sortit mais il voulait dire tellement pour moi. Je contrôlais à peine ma respiration lorsqu'il a esquissé un sourire. J'ai parcourut le dernier pas qui nous séparait pour me blottir contre lui et l'embrasser. Un baiser dans lequel je faisais passer tout mes sentiments et surtout celui de manque. Puis sans réfléchir les 3 mots que je retenais depuis le début de notre relation sont sortis.

« Je t'aime. » Je les ai murmurés à son oreille. Il y a eu un moment ou il n'a pas bougé puis il a alors resserré son étreinte autour de mes hanches et m'a fait faire un tour sur lui-même avant de recommencer à m'embrasser. Entre deux baisés j'ai plus sentis sur mes lèvres qu'entendues les 3 mêmes mots. Pouvez-vous imaginer ce qui a pu se passer : 2 soldats en uniforme qui se donne en spectacle au milieu de la cours de l'académie ?... Hé bien nous on a pensé à rien et on a enchaîné sur les 2 mois de vacances dans la famille de Brian, sans même réfléchir aux conséquences d'un tel acte.

_________________
Feed Me!Feed Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caithleen Devnis
Major
avatar

Nombre de messages : 533
Localisation : SGC
Date d'inscription : 16/07/2007

personnage
energie vitale:
100/100  (100/100)
groupe: SG1
age du personnage: 27

MessageSujet: Re: Journal de Caithleen   Ven 14 Mar - 12:09

2 mois de bonheur "presque" parfait. Oui seulement "presque" car j'ai toujours en moi ce sentiments de culpabilité face à notre dispute. Et puis, il faut bien avouer que nous sommes plus frileux dans notre relation. La douleur créée par notre déchirure a été profonde et nous avons, ou en tout cas, moi j'ai peur de ressouffrir. Mais j'ai quand même passé de très bonnes vacances. La famille de Brian a été parfaite, sa mère et sa belle-mère ont été d'un grand soutient quand lui et moi nous disputions. Il faut dire que nous avons tout deux un tempérament de feu et nous sommes obligés de clasher de temps en temps. Mais rien de très grave... Et puis les réconciliations sont tellement agréables...



Quand je suis rentrée à l'académie, j'ai raccompagné Brian jusqu'à la caserne avant de me rendre moi même dans mon dortoir. Mais là, un sergent instructeur m'attendais, j'ai reçu l'ordre express de le suivre. C'est donc mon sac encore sur le dos, que j'ai poussé la porte du bureau du général. Si à ce moment là j'avais su ce qui se dirait, je crois que j'aurais fui au plus loin même si cela signifiait ne jamais te retrouver. Ta fille qui fautait le règlement allait en prendre pour son grade… Je ne pensais pas que la hiérarchie pouvait être aussi pourrie…. J'ai été stupide de A à Z et je vais en payer le prix. Je n'aurais jamais du développer des sentiments pour un supérieur, et encore moins m'y laisser aller dans une cours militaire bourrée de caméra…

A peine la porte a-t-elle été fermée que j'ai senti l'atmosphère pesante. Sans un regard, le général m'a ordonné de prendre place en face de lui. Je me suis exécutée et j'ai posé mon sac à côté de moi. Je pense que je vais conter ici toute la conversation, de toute façon vu ses conséquences, elle sera à jamais gravée dans mon esprit

« Cadet Manners, je suis très déçu par votre comportement. Je ne m'attendais pas à ça de votre part. ».

Il leva la tête et pivota son écran où je pu apercevoir la vidéo de surveillance, nous montrant moi et Brian en plein baiser passionné au milieu de la cours de l'académie. Je me souviens m'être mordu la lèvre mais ne pas avoir prononcé un mot.

« Je vous ai laissé les vacances pour vivre votre histoire maintenant c'est fini. Si ça ne l'est pas déjà… »
Il m'a regardé plein d'espoir, puis a soupiré lisant en moi comme dans un livre ouvert.
« Je vois… Je suis désolé de vous apprendre que le lieutenant Traivis vient de recevoir l'ordre de rejoindre nos troupes en Irak… »

Je me suis mise à trembler, il m'a fallu toute ma force de caractère pour le cacher et pour stopper l'emballement de mon cœur.

« Cadet, cette relation, vous aller y mettre fin. Vous allez être diplômée par anticipation à la fin de l'année car nous allons vous envoyer sur une mission délicate où vous ne pouvez pas avoir d'attache si importante. Cette relation est close, cadet, vous lui écrirez une lettre de rupture où vous n'évoquerez pas cet entretien. Compris cadet ? »

Mon cerveau, puis mes cordes vocables articulèrent des mots qui ont du être « oui, mon général » mais je n'en suis pas sûre. J'étais au 4eme dessous et ma tête bourdonnait trop.

« Cadet, sachez que si cela n'est pas fini dans 6 mois, je vous radierais de l'armée et enverrais Traivis en 1ere ligne d'infanterie avec ordre à vie de ne jamais retoucher le manche d'un avion…. »

J'ai acquiescé et fait un salut réglementaire avant de quitter le bureau…. Ce batard venait de me faire un chantage des plus dégoutants… Maintenant en gros si je tiens à la vie de Brian et à ses envies je dois tout stopper et en plus de manière lâche…. Que faire ? J'ai bien tenté de me rendre à la caserne pour le voir mais il était déjà parti…



Ca fait plus d'une heure que je suis couchée mais aucune larme ne sort, je suis morte de l'intérieur, asséchée, c'est l'impression que j'ai… Je ne sais pas comment faire… Comment vais-je prendre la décision de me faire haïr de lui ? Il va bien falloir… Mais il faut que j'entre en contact avec quelqu'un de son unité, car moi à la place de Brian recevant une telle lettre sans pouvoir avoir d'explication je me lancerais dans le combat tête baissée pour disparaitre…

_________________
Feed Me!Feed Me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de Caithleen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de Caithleen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate - ouverture du Chapaï :: Amorce du jeu :: Personnage :: journaux intimes-
Sauter vers: