Stargate - ouverture du Chapaï

Venez Jouer une saison 8 alternative.... Taur'i ou Goa'uld à vous de choisir
Niveau correct de RP exigé

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivé d'un prisonnier

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Arrivé d'un prisonnier   Mer 5 Sep - 20:30

John, toujours inconscient, était fortement surveillé durant son arrivé. Cinq hommes en plus des médecins le suivaient en traversant la porte. De plus en plus de sang coulait sur son visage, indiquant que sa plaie à la tête ne faisait qu'empirer. Ses vêtements devenaient humides au niveau de son homoplate, à l'endroit où il avait reçu sa seconde balle.

La gravité des blessures ne se faisaient pas paraitre à première vu, mais lorsqu'une infirmière lui découpa les vêtements, elle remarqua que la balle avait traversée son épaule et était resortie par l'avant. Un médecin regardait sa tête. La balle était entré sur le flanc, mais en diagonal, ce qui lui avait probablement sauvé la vie. Il dit:

- Faites appeller le neurologue

Un des soldats était en train de le sangler pour ne pas avoir affaire à une surprise. Le docteur vérifia et les pupilles répondaient toujours, les fonctions vitales étaient faibles, probablement à cause qu'il avait perdu 1 litre de sang et demi. Quoi qu'il en soit, il fallait maintenant le soigner et l'interroger ensuite

Au bout de quelques minutes, le neurochirurgien arriva dans la salle. Il suivit les directions de l'infirmière qui lui disait qu'un patient avec une plaie à la tête lui avait été apporté. Rapidement, il se rendit au lit de l'homme, constatant les dégats.

John était branché sur des unités de sang. Le chirurgien se pencha pour regarder la plaie à la tête et il fit un léger soupir. Il ordonna que l'on prenne des radiographies de sa tête pour commencer et que l'on prépare le bloc opératoire sur le champ, ce qui fut fait. Le chirurgien alla se préparer en se lavant les mains et en enfillant une blouse d'opération.

Une fois dans la salle de chirurgie, il commença immédiatement à regarder les radios de la tête de John, plus précisément là où il y avait la plaie. Il déposa ensuite les radios sur un écran pour ne pas perdre cette image et il ouvrit davantage la plaie pour essayer de se rendre jusqu'à l'éclat de balle. Ce fut une opération délicate qui devrait prendre quelques heures. Quand on travaillait dans le cerveau, la prudence était de mise. Ce fut sous les bip bip du coeur de John et de la respiration que les machines faisaient pour lui que John fut opéré à la tête et à l'épaule. Quand tout cela fut terminé, il fut envoyé à la salle de réveil, sous surveillance.

Les heures passèrent et deux soldats restèrent aux cotés de l'homme qui était maintenant captif. John n'avait plus son tube respiratoire, ayant été posé davantage à des fins de sécurité au cours de l'opération. Maintenant, un silence règnait dans la pièce, au milieu des autres patients. John se reposait paisiblement.


Dernière édition par le Jeu 6 Sep - 2:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Ven 7 Sep - 10:44


***


* Le Dr Frasier sort de la salle, épuisée. Elle a des cernes sous les yeux et réprime un baillement. Assistér Holbes sur cette opération a été très difficile. *

Bon vu l'heure je suis pas sure que le général soit encore là....
* Elle regarde autour d'elle et ne voit personne. Un léger soupir sort de sa bouche .*

Il aura été chanceux celui là... Bon si je trouve pas Jack direction le lit.
* Elle place sa main devant sa bouche pour cacher un baillement*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Ven 7 Sep - 12:53

Jack arriva a l'infirmerie

-Alors docteur...Comment va notre hôte ?!

*Si il va bien, il sera sous bonnes gardes! Je deteste les surprises!*

-Est-il capable de passer un interrogatoire?


Revenir en haut Aller en bas
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Lun 10 Sep - 18:47


***


* En entendant la voix du général, elle se retourne et redresse la tête.*

Mon général.
Notre hôte vient de sortir du bloc opératoire. Il devrait survivre.
Quant à répondre à vos questions, ca ne sera pas possible avant demain matin, Jack.

J'ai laisser les gardes avec lui dans la chambre.


* Elle réprime un bailllement et poursuit*

Pour SG1, à part Teal'C, ils dorment tous à l'infirmerie.
Je suppose que le brieffing sera demain matin à la première heure. C'est ca?


* Janet prie pour qu'O'Neill accepte de mettre le brieffing au matin et non maintenant. Elle ne sait pas combien de temps elle va encore tenir debout à ce rythme.*
"Je vais finir par demander plus de personnel ici. Il ne faudrait pas que des journée comme ca devient régulière." pensa-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Lun 10 Sep - 21:59

Jack écouta le dr Frasier

-Oui, je pense bien mettre le briefing pour demain matin car je suis moi même assez crevé...

Dit Jack en baillant

-Bon je ne vais pas vous retenir plus ici...Vous pouvez disposer...

Jack prit ensuite la direction du carreau et regarda le prisonier...
Revenir en haut Aller en bas
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Mar 11 Sep - 3:21

Les heures passèrent et le silence presque morbide règnait dans l'infirmerie du SGC. Mis à part les quelques bip bip à l'occassion des machines qui se faisaient entendre et des toussements de gens, rien n'indiquaient qu'il y avait des âmes qui vivent dans ce coin de la base.

Sur le lit situé entre deux gardes, John Kelly se reposait toujours. L'opération avait été difficile pour lui, mais il ne le savait pas encore. John resta couché quand tout à coup, ses sens se mirent en éveil. Quelque chose lui disait de rester couché, les deux yeux fermés mais de se réveiller tout de même.

C'est ainsi que John se réveilla, couché sur le lit, les deux yeux grands fermés. Il fit une analyse rapide de l'endroit où il se trouvait et dans la pièce dans laquelle il était. Tout d'abord, il sentit deux sangles aux poignets et deux autres aux chevilles. Il était captif de quelqu'un qui craignait pour leur sécurité, ou la sienne. Ensuite, il sentit sur son corps qu'il était sous des couvertures, et qu'il ne portait pas grand chose. Des sous-vêtements, une jaquette, mais rien d'autre. Habituellement, cela indique qu'il est dans un institution de santé, physique ou psychologique. Les quelques bandages qui sentit sur le haut de son corps et sur sa tête lui indiquait qu'il s'agissait du premier de deux choix.

Ensuite, avec les bip bip médicaux, tout se confirmait. Il entendit quelques patients autour de lui. Mais ses sens se dirigèrent vers un clic plus près de lui encore. Avec de la concentration, il entendit un homme... non deux hommes qui respiraient autour de lui. Était-ce des docteurs, des gardes... des ennemis?

Quoi qu'il en soit, John ne pouvait jouer la comédie bien plus longtemps. Dans la position dans laquelle il se trouvait, il ne pouvait pas se sortir de là sans que quelqu'un d'autre le détache. C'est ainsi que John ouvrit les yeux et qu'il regarda les deux hommes, tour à tour. L'un d'eux se retourna vers John et il saisit le téléphone. Il composa quelque chose et il dit au combiné:

- Le prisonnier est réveillé

Et il raccrocha aussitôt. Prisonnier? Mais pourquoi? Qu'avait-il fait pour mériter un tel châtiment? Il venait de se réveiller et voilà qu'on le traitait déjà de prisonnier. John conclut donc qu'il serait inutile de demander aux hommes de le détacher, étant sous bonne garde.

Il profita du fait qu'il avait les deux yeux ouverts pour analyser la salle de ses yeux. Il regarda le nombre de personne qu'il y avait, en santé ou bien couché dans des lits, le nombre de sortie de secours potentiel, le nombre d'objet qu'il pouvait se servir pour combattre ou faire une diversion... mais la plus grande question que John se demandait à se moment précis c'était: Pourquoi analysait-il tout de la sorte? Pourquoi ressentait-il le besoin de prendre les jambes à son cou et de partir. Peut-etre était-ce un mal entendu et que tout cela s'arrangerait.

Mais, ce qu'il l'effrayait le plus c'était le bandage à sa tête. Pourquoi l'avait-on soigné ou opéré à cet endroit. Était-ce une lobotomie? Il devait avoir fait un crime très sérieux pour avoir eu une lobotomie, d'autant plus qu'il ne se souvenait pas pourquoi il a reçu ce chatiment. Il avait tellement perdu la mémoire qu'il essayait de se souvenir de son nom... mais en vain. Aucun nom ne lui disait quelque chose, et rien ne vint à sa tête. L'opération était complète car tout ce que John se souvint à cet instant précis, c'était depuis son réveil. Son passé, effacé, envolé.... détruit. Mais bon Dieu, qu'avait-il fait pour mériter cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Mar 11 Sep - 12:33


***


*Janet arrive en courant vers la salle du prisonnier, elle semble encore fatiguée. Le soldat l'interpelle lorsqu'elle ouvre la porte.*

Soldat : Il est réveillé Major

Janet : Bien... Veuillez sortir et nous laisser seul. Restez devant la porte.

Soldat : A vos ordres Major.

*Les deux hommes se dirigent sortent et laisse le prisonnier seul avec la doctoresse. Janet observe ses instruments et les pansements de John avant de lui adresser la parole.
Une fois qu'elle est sure que tout va bien, elle s'installe sur un siège près du lit.*


Vous nous avez fait un sacré peur... Vous avez eu de la chance que nous laissions l'iris ouverte à cotre arrivée.

* Elle esquisse un sourire qui éclaire son visage dont les yeux sont encore cernés.*

Pouvez vous me raconter votre histoire? Je pourrais peut être ainsi raconter votre histoire au briefing de tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Mar 11 Sep - 14:58

John regarda la nouvelle femme entrer. De tout évidence, cette personne n'était pas un soldat de combat. Elle avait plutot l'allure d'une personne qui en soignait d'autre. Il l'écouta faire sortir les soldats et leur demander de demeurer tout près de la porte.

Il la regarda s'installer près de lui et commencer à parler d'un iris ouvert, ce qui lui avait été des plus chanceux étant donné les circonstances. Mais, ce qui l'étonnait le plus c'était sa deuxième intervention. John aurait espéré pouvoir poser cette question lui-même, demander à quelqu'un ce qui lui était arrivé justement. Donc, tandis que son cerveau se battait entre l'iris et son passé, John constata que la femme qui était à ses cotés étaient de plus fatiguée. Surement qu'elle n'avait pas beaucoup dormi.

Plus John pensait à la question, plus il se demandait si ce n'était pas un test à savoir si la lobotomie avait été un succès. Et puis après, à quoi cela servait de jouer la comédie sur ce point, il n'en avait pas la moindre idée et il ne voyait pas ce que cela changerait s'il parvenait à mentir pendant 5 ou 10 minutes maximum. Il s'éclaircit la voix et il dit:

- Ironiquement, je comptais sur vous pour me dire ce qui m'était arrivé. L'opération que vous m'avez fait au cerveau a été un franc succès, je n'ai plus aucune idée de ce que j'ai fait et pourquoi je l'ai fait.

John regardait la docteure, comme s'il s'attendait à ce qu'elle lui réponde dans cette veine. Mais il savait très bien qu'il n'aurait pas de réponse qui pourrait le satisfaire.

John se pencha vers l'avant, comme pour essayer de se rapprocher un peu de la femme quand tout à coup, une énorme douleur se fit sentir dans sa tête. John ne bronchait pas, il fit une grimace et de grosses gouttes de sueurs perlaient sur son front. Il se coucha à nouveau sur le dos et la douleur demeurait toujours aussi présente, c'était comme si on entrait des couteaux dans sa tête. John regardait la docteur et il demanda presque en suppliant:

- Bon Dieu, mais qu'avez-vous fait de moi?

Et il reserra les dents à nouveaux pour ne pas crier sous la douleur qui s'accentuait de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Ven 14 Sep - 17:39


***


Janet observe un instant le patient devant elle et se mord légèrement la lèvre inférieure lorsque celui ci lui annonce qu'il n'a plus de souvenir.
Lorsqu'il se met à bouger, elle pose fermement sa main sur son épaule pour le recoucher.
Elle s'appercoit rapidement, grâce aux différents signaux autour de l'intru, de l'intensité de la douleur qu'il doit ressentir. Elle se lève donc et injecte dans la perfusion une légère dose de morphine.


_ Ceci devrait déjà calmer votre douleur.
Quant à ce qu'on vous a fait... Et bien je dirais qu'on vous a sauvé la vie. Vous êtiez dans un piètre état à votre arrivée ici. Vos souvenirs devraient vous revenir petit à petit. Il s'agit certainement du contre coup.


Elle fait une légère grimace puis observe le jeune homme dans les yeux.

_ Vous ne vous souvenez vraiment de rien?... ni votre idéntité, ni votre lieu d'habitation ou encore une image quelconque dans votre cerveau qui pourrait nous aider?

Elle reste debout adossée au mur à côté des machine reliées au lit du malade, espérant au moins un renseignement à fournir au général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Ven 14 Sep - 20:36

John se laissa coucher par la docteure qui le poussait lentement vers le lit. Il se tordait légèrement de douleur et quand il regarda la docteure injecter quelque chose dans un tube qui se rendait jusqu'à son bras, il eut le réflexe de tenter de l'en empêcher, mais il fut retenu par les sangles. Il n'eut d'autre choix que d'accepter l'injection

Quelques secondes s'écoulèrent et peu à peu, la douleur diminuait. Lui sauver la vie? John se demandait bien comment il pouvait s'être mis dans cet état alors. Que lui était-il donc arrivé

Ses pensées défilèrent dans sa tête, cherchant une hypothèse à ce qui pouvait lui avoir arrivé, mais rien ne le satisfaisait. Tout cela n'était que des hypothèses... il ne parvenait pas à savoir si c'était véridique ou non.

Ensuite, John avait des questions pour la docteure mais elle le prit de vitesse. Elle lui avait parlé de l'iris, de raconter son histoire au briefing... quel briefing? De quoi parlait-elle avec ces affirmations. Elle enchaina avec des questions sur son identité, son lieu d'habitation ou bien seulement une image qui pourrait les aider? Les aider à quoi? Les aider à aider John?

À la réponse à toutes ces questions, John ne put que faire un signe négatif de la tête en disant:

- Non, rien... tout est noir avant mon réveil dans ce lit.

John relacha tous les muscles de son corps. Il leva la tête pour regarder les sangles à ses chevilles et ses poignets. Il les fit bouger calmement, sans de mauvaises intentions. Il demanda:

- Est-ce vraiment nécessaire cela? De quoi avez-vous peur?

Après qu'il ait dit cela, une image passa dans sa tête. C'était lui, couché dans un lit similaire, mais pas dans la même pièce. Il était attaché avec des sangles différentes. Il se déboita un pouce pour se sortir la main d'une des sangles. Ensuite, il parvenait rapidement à se libérer de cette facheuse position. Tout cela c'était fait si rapidement.

Quand John revint à la réalité, il secoua la tête. Il regarda la docteure à nouveau. Il se demanda s'il devait dire ce qu'il a vu, ou bien de garder le silence pour un effet de surprise. Mais bon, la docteure semblait honnête avec lui, alors pourquoi ne le serait-il pas lui aussi:

- Docteur heu... Fraser, dit-il en regardant le badge, si vous voulez me garder coucher ici, je vous conseille de changer le moyen de m'attacher. Il me serait facile de m'en défaire.

Habilement, John se déboita son pouce gauche comme dans sa vision. Il sortit sa main et fit un geste rapide. Un craquement se fit entendre et le pouce pouvait bouger à nouveau. Pour ne pas effrayer la docteure et lui montrer que ses intentions sont nobles, John leva sa main au dessus de sa tête. Il ne voulait pas faire de mal à quiconque ici pour le moment, rien n'indiquait qu'il n'était pas en sécurité. Il dit:

- Dois-je continuer ou bien la démonstration vous a convaincue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Dim 16 Sep - 13:30

Après une mauvaise nuit à observer le prisonnier depuis une chaise derrière la vitre, Jack décida de partir en direction de son bureau pour appeler SG-1, 2 et le Dr Frasier pour un briefing...

Arrow Mon bureau....
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Lun 17 Sep - 23:38


***

*La jeune femme observe un instant avec étonnement le geste de l'inconnu.*

_ Ok déjà afin de faliciter la communication on va vous nommer John Doe(*) . Et jolie démonstration...

* Elle se lève et dépose le dossier qu'elle avait en main sur une table plus loin.*

Citation :

SG1,SG2 et le docteur Frasier sont demandés en salle de briefing

* Entendant l'annonce, elle soupire légèrement et secoue la tête.*


Je dois vous laisser... Vous n'êtes pas encore en état de vous lever donc faîtes attention de toute façon la porte est gardée.

*Elle se dirige vers la sortie.*

Et j'ai même pas eu le temps de rédiger les rapports d'hier ....
* Elle soupire et ouvre la porte.* Pas de bêtise John Doe, je reviens dès que le briefing est fini.

=>>Sam dans le coma

(*) : c'est ainsi que sont nommé aux USA toutes les personnes dont on ne connait pas l'identité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Mar 18 Sep - 15:28

(HS je confirme pour John Doe. N'oubliez pas que je viens du Canada, alors je suis assez près des USA. Pour les femmes, c'est Jane Doe il me semble Wink)

John regardait la docteure Fraser partir de la salle. Aussitôt qu'elle fut partie, John défit ce qui lui restait de lien. Il avait maintenant la capacité de bouger pleinement, bien que sa récente opération au cerveau le ralentit passablement.

John prit quelques secondes pour regarder l'ensemble de la salle, ne détectant aucun danger potentiel. Il se leva lentement, se soutenant fortement sur le rebord du lit. Il sentait le sol se dérober sous ses pieds. Au bout de quelques secondes, cette sensation devint moins importante pour pratiquement disparaitre. John s'approcha de la table et il saisit le dossier sur laquelle l'avait déposé. Ensuite, il retourna à son lit pour pouvoir s'étendre à nouveau.

John regarda le dossier, remarqua qu'il n'y avait aucun nom, pas d'identité. Il l'ouvrit. Rapidement, il lut quelques feuilles qui parlaient de son opération à la tête, des fragments de cartouches qu'il avait dans la tête ainsi qu'une autre plaie causé par une cartouche de calibre inconnue à l'épaule. John consulta le reste du dossier qui parlait du succès de l'opération et de la bonne chance de survie du patient mais que les effets secondaires sont, à ce moment, inconnues.

John referma le dossier et il le déposa sur la table de chevet à coté de lui. Il regarda le reste de la salle et, à part des équipements médicaux et d'autres patients, il n'y avait rien.

Il se mit à penser à ce qui pouvait bien lui avoir fait ces maux à l'épaule et à la tête? Rien ne lui vint à l'esprit, toujours restreint à depuis son réveil. Il n'y avait rien de nouveau qui lui arrivait en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Ven 28 Sep - 22:59


***


Cassandra passe la porte de la chambre de John. La jeune fille porte une blouse blanche par-dessus ses vêtements, et a remontée ses cheveux en queue de cheval.
Elle semble préoccupée, elle passe une premère fois devant le lit du jeune homme sans même se tourner vers lui. Dans sa main se trouvent différentes radios, elle les diposent sur un tableau rétroallumé.
Avec un soupir, elle attrape le dossier de John et observe le contenu. Puis elle se tourne vers l'occupant de la pièce, elle le regarde comme si elle venait de se rendre compte de son existence.

_ Pardon, J'aurais du me présenter.

Elle s'approche de lui et tend la main devant elle.

_ Cassandra Frasier, je suis étudiante ici. Aspirante médecin. C'est moi qui suit en charge de votre dossier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Dim 30 Sep - 19:50

John regarda la jeune femme arriver dans la pièce, furetant un peu à gauche et à droite pour finir par prendre son dossier et le lire. Il resta là, sans poser de questions et en la regardant. Du coup, elle sortit de sa torpeur et se présenta à lui. Elle lui tendit la main en signe de salutation

Mais John prit quelques secondes pour réfléchir à ce qui venait de se produire. Il la fixa dans les yeux et il se mit à analyser les traits de la jeune femme. John finit par cligner les yeux et à faire signe de non de la tête avant de saisir la main de Cassandra et de lui répondre:

- Enchanté, j'aurais bien aimé vous donner un nom, mais par faute de ne pas m'en souvenir, nous allons devoir nous contenter de John Doe

Il sentait une sensation monter en lui, comme un petite voix qui lui disait des choses. Il y avait quelque chose dans cette femme, quelque chose qui n'était pas normal avec l'autre Docteure Frasier, d'ailleurs, tout deux avaient le même nom. Il se mit en position assise dans le lit et il se frotta le crâne à nouveau, là où la douleur était avant le départ de la grande docteure Frasier. Il regarda la docteure tout en se massant le crâne et il dit:

- Vous ne venez pas de cette planète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Mar 2 Oct - 8:48


***


*La jeune fille sourrit légèrement lorsque celui ci lui annonce son nom.*

Oui je suis au courrant. Nous allons faire notre possible pour que celà vous revienne. Selon vos résultats ce désagrément est juste temporel.

*Après lui avoir serré la main, elle se rend compte qu'il semble souffrir de la tête. Elle s'apprêtait à lui donner quelque chose lorsque la phrase la stoppa.
Comment pouvait-il savoir?... *


Je...
*Elle se retourne face à lui en froncant les sourcils.*
Effectivement, je ne viens pas d'ici. Mais comment pouvez vous le savoir?

"S'il se souvient déjà que la porte des étoiles est un moyen de transport entre planète, c'est plutôt bon signe.... De même s'il a comprit qu'il n'était lui même pas d'ici."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Mar 2 Oct - 15:19

L'affirmation que John venait de faire semblait ébranlé Cassandra. C'était probablement un secret qu'elle tentait de garder depuis bons nombres d'années et voila qu'un de ses patients, sans aucune raison apparente, venant de le deviner.

John fit signe de non de la tête et il baissa les yeux en disant:

- Je l'ignore, mais je le sais, c'est tout ce que je peux vous dire.

Il se redressa sur le lit et il saisit fermement les poignets de la jeune femme, presque sur le bord de l'agression. IL regarda Cassandra dans le fond des yeux et il dit:

- Docteure, je sais des choses, mais j'ignore totalement comment elles sont venues dans ma tête. Les entendez-vous? Est-ce que vous les entendez aussi tous ces cris?

John regarda la salle pendant quelques secondes. Il regarda en direction de la porte et vers le creux de la salle. Il ferma ensuite les yeux, comme pour ce concentrer et il dit:

- Là, à la porte, deux gardes sont postés. C'est normal vous me direz, mais si moi je vous disais que lle garde de gauche fait trois pouces de moins que celui de droite et que je vous dis cela en sachant que votre pulsation cardiaque est à 75 pulsations par minute. Vous n'êtes pas paniquée, mais vous êtes tout de même intriguée par tout ce qui se passe avec votre patient.

John lacha l'étreinte qu'il faisait sur les poignets de Cassandra. Il commença à les masser, comme pour faire partir une douleur qu'il aurait bien pu causer. Il enchaina en disant:

- Mais, nous ne sommes jamais assez prudents, vous avez raison. Vous devriez me retourner à ma maison, bien que j'ignore où elle est. Qui sait, peut-être qu'en étant dans un milieu familier, j'aurais des souvenirs qui me reviendraient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Jeu 4 Oct - 23:37


***


* Cassandra sursaute lorsque l'inconnu lui attrappe les poignets. Son souffle s'accélère mais elle tente de se calmer. Elle écoute avec attention ce qu'elle prend pour un délire.*
"Il entend des voix... son cas va être interressant pour mes études.."

* A la suite du discours de John, la jaune femme est de plus en plus intriguée. Elle sait effectivement qu'il y a deux gardes à l'entrée mais les propos sur leur différence de taille et leur pulsation cardiaque, elle ne peut pas vérifier.
Il relache la pression, elle ne lui laisse pas vraiment le temps de faire passer la douleur, elle les lui retire immédiatement. Doucement, elle se fait elle même un léger massage. *


Vous ramener chez vous?.. Et bien pour le moment ca va être difficile.. Disons que la seule personne qui peut ordonner l'ouverture de la porte est légèrement occupé et ca risque de durer un moment.

*Soupirant, elle s'assoit suir le lit près de John.*

Que vous disent ces voix ?... Que signifient les cris que vous entendez?...

* Parlant d'une voix calme, elle pose sa main sur celle du jeune home et lui donne quelques directive.*

Fermez les yeux et concentrez vous sur eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Ven 5 Oct - 1:23

Quand Cassandra lui parla d'un homme pour ouvrir la porte, John leva le bras pour lui montrer la porte de sa chambre et il dit:

- Ne me dites pas que nous ne pouvons ouvrir cette porte par nous-même?

Mais John n'insita pas, sachant très bien que cette discussion ne servait à rien. De plus, la jeune docteure avait déjà changé de sujet en la questionnant sur les voix. Elle lui dit par la suite de se calmer, de tenter de les écouter. John regarda la jeune femme et il lui dit:

- Avez-vous déjà essayé de vous concentrer sur des cris de douleurs?

Mais John s'exécuta tout de même. Il se concentra pour tenter de comprendre ce que voulait les voix, mais c'était toujours la même personne qui criait, comme si on la torturait, emportant lentement John dans le domaine de l'hypnose. L'homme chiailait, se tordait de douleur, physique ou psychologique, John ne pouvait dire. La main de Kelly se crispa, serrant les draps à pleine force. Quelque chose le faisait réagir. Quand il ouvrit les yeux, il constata le geste qu'il était en train de faire, qu'il cessa immédiatement. Il regarda Cassandra et il dit:

- Désolé, probablement un réflexe.

En réalité, John n'en avait aucune idée. Mais ce qu'il ignorait encore plus c'était les traits de son visage, surtout ses yeux. Il avait les sourcils froncés, son regard s'était assombri, il avait le regard d'un soldat qui savait tuer, un tueur. En l'espace d'un clignement de yeux, ceci disparut, les yeux de John redevinrent normaux. Il continua:

- Docteure, il n'y a rien d'autre que douleur dans les cris. De plus, ils viennent par coup, l'espace d'un court instant. C'était comme si on torturait un homme, rien de plus. Je ne vois pas à quoi cela peut nous mener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Ven 5 Oct - 18:41

*Sg1 et SG2 étaient tous les deux en briefing, ce qui fait que Charlie s'ennuie à mourir, il aurait bien voulu participer à une mission pour passer un peu le temps mais rien n'était en vue pour l'instant. il se rappela alors qu'il y avait un prisonnier dans l'infirmerie ce n'est rien devant une bonne misson mais faire cela pouvait passer le temps, lorsqu'il arriva il entra il vit le prisonnier en pleine conversation avec Cassie, et en plus il n'était pas attacher, se qui n'est pas très normal lorsqu'on est prisonnier, il se mit a coter de cassie tous en regardant le prisonnier.*

Est ce que tous va bien ? Ne devrait-il pas être attaché ? On ne sait encore rien de lui, et c'est un peu dangereux de rester toutes seule avec lui alors qu'il est libre de t'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Dim 7 Oct - 19:31


***

*La jeune fille sourit lorsqur John confond la porte de la salle de l'infirmerie et la Stargate.*
Celle là nous pouvons l'ouvrir mais elle ne conduira pas jusqu'à chez vous...

*Elle reste assise près du prisonnier et l'observe se concentrer sur les cris à l'intérieur de son crane. Elle appercoit la crispation des doigts la lueur étrange dans le regard mais garde le silence. La description qu'il entame lui rappelle de mauvais souvenirs et doucement sa main libre fait exactement le même geste sur le drap que celle de John.

Puis la porte s'ouvre, d'un bond de peur Cassandra se relève et s'éloigne du lit. En appercevant Charlie entrer, elle sourit à pleine dent.*
Bonjour Charlie.
Tu as raison il devarit être attaché mais il n'a pas l'air si belliqueux. Et puis je suis là pour le soigner pas pour le maintenir.


*Elle s'approche du jeune homme, s'éloignant du lit, passe à côté de lui et ouvre la porte.*

En ce qui concerne ma sécurité, ces deux là sont là pour ca non?
*Elle referme la porte et regarde le jeune O'Neill.*
Que fais tu là?... Non attend, je parie que messieur s'ennui, non? Personne dans la salle d'entrainement et le reste de SG1 en briefing, c'est sur que les accupations manquent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Dim 7 Oct - 21:40

John remarqua le nouvel arrivant dans la salle. Assez grand... il doit peser près de 70 ou 75 kilos... Il semble robuste.

Quoi qu'il en soit, son premier commentaire qu'il dit marquait la crainte qu'il avait envers le prisonnier. Pourquoi tout le monde avait-il autant peur de John. Avait-il tué une personne? Avait-il commis un crime? John vivait dans le noir présentement et personne ne semblait vouloir l'éclairer.

Il regarda les deux autres personnes discuter, sans vraiment les regarder. SG-1 Mais que diable ça voulait dire. Et puis, quelle porte menait John à sa maison, était-ce si compliqué de l'aider.

Du coup, John en avait marre. Il pourrait croire que personne ne l'aidait ici, qu'il avait été admis ici par erreur. Il arracha l'aiguille qui lui donnait un soluté, non sans douleur, et il arracha les petites ventouses qui donnait son débit cardiaque au moniteur. John se leva et il dit d'un ton calme et sans lever la voix:

- Si vous ne voulez pas m'aider, je le ferai seul. Je trouverai un objet, une odeur, une écriture qui m'aidera. Quelqu'un doit bien savoir où je vis, il y a quelqu'un, quelque part qui peu bien m'aider.

John se mit à chercher ses vêtements. Il devait forcément être quelque part, il ne sortirait pas de la chambre avec des vêtements d'hopital, ce n'était pas logique. Il pourrait très bien paraitre pour un fou et les gens n'auraient pas tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Dim 7 Oct - 23:21

C'était exactement ce que Charlie craignait, que leur invité ne se plaise pas, il se mit devant la porte de sorte a lui bloquer le passage lorsqu'il voudrait sortir, mais curieusement le prisonnier se mit a chercher quelque chose, une arme qu'il avait sur lui avant de se reveiller dans cette pièce peut-être ? en tout cas, Charlie était décidé a ne pas le laisser s'échapper.

"Je ne voudrais pas détruire vos espèrance, mais vous n'allez pas sortir d'ici, vous avez déjà de la chance d'être détaché, d'ailleurs personne ici ne vous aidera si vous sortez de cette pièce, vous allez plutôt vous retrouver dans une cellule de prison."
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur

avatar

Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Lun 8 Oct - 12:40

***

* Cassandra se vers John lorsque celui-ci arrache l’aiguille et les ventouses le reliant aux différents appareils. Elle comprend son désarroi et s’approche de lui. Doucement, elle s’approche et pose une main sur l’épaule du jeune homme.*
Calmez vous… John, on est là pour vous aidez…

* Elle se tourna vers Charlie avec une lueur un peu dépassée dans le regard.*
Charlie ? …. Peux tu allez voir dans combien de temps ce satané briefing se termine, j’aimerais que ma mère passe le voir rapidement.

* Elle s’en retourne vers l’inconnu et continu de tenter de le calmer par des paroles calme et presque tendre. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John Kelly

avatar

Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 04/09/2007

personnage
energie vitale:
95/100  (95/100)
groupe: extra-terrestre
age du personnage: 25

MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   Lun 8 Oct - 17:13

Au début, John eut un geste de recul quand Cassandra vint poser sa main sur son épaule, mais elle semblait sincère, elle semblait vraiment vouloir l'aider. John ferma les yeux, pencha la tête et il dit:

- Non, vous ne pouvez pas m'aider si vous ne me connaissez pas. Je ne puis moi-même me connaitre.

John regarda Charlie qui bloquait la porte. Ses yeux changèrent, un regard de guerrier regardait Charlie, un regard noir. Instinctivement, John se mit à analyser la pièce, mais surtout ce qu'il y avait autour de Charlie. Des éléments de diversion, des éléments pour s'aider à se défendre.

Il cligna des yeux et il regarda à nouveau Cassandra:

- Mais, je ne comprends pas, pourquoi est-ce tant un problème que je parte? Je suis maintenant en santé, je récupère. Regardez, donnez moi un moyen pour vous recontacter et je prendrais contact avec vous au besoin. Croyez-moi docteure, vivre dans le noir n'est pas un situation que je souhaite aux autres.

John continua de chercher ses vêtements dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivé d'un prisonnier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivé d'un prisonnier
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée à Paris d'un prisonnier des Limbes ...
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stargate - ouverture du Chapaï :: Zone RP :: SGC :: infirmerie-
Sauter vers: